Développement de systèmes pour des applications spécifiques

Dans de nombreuses branches, la numérisation nécessite souvent des solutions informatiques spécialement conçues. Celles-ci sont généralement basés sur des ordinateurs conventionnels, mais sont étendues pour des applications spécifiques à la branche ou modifiées pour des applications spéciales.
Les stations de travail pour l'informatique légale en sont un exemple. Elles doivent offrir des fonctionnalités supplémentaires au-delà de la puissance de calcul afin que les preuves trouvées puissent être utilisées légalement.

Recherche de traces numériques

La criminalistique numérique traite de l'évaluation méthodique des supports de données et des réseaux informatiques. Elle enquête sur les traces numériques dans le cadre d'incidents suspects, de la criminalistique ou de la protection des données.

L'informatique légale est utilisée par les autorités dans le cadre d'enquêtes pénales, mais aussi pour les enquêtes fiscales. Les grandes entreprises utilisent la traçabilité numérique dans le cadre de la sécurité informatique.

Preuves pouvant être utilisées devant les tribunaux

L'une des exigences de base de l'informatique légale est la force de la preuve numérique. Cela signifie que toutes les analyses de données à des fins de preuve doivent répondre aux exigences des tribunaux. Pour ce faire, les preuves et les différentes étapes de l'analyse sont documentées sans lacunes et les données doivent être sauvegardées de manière inaltérable.

Pour cela, nous équipons les stations de travail de ce qu'on appelle des ponts pour criminalistique numérique. Il s'agit d'interfaces protégées en écriture - appelées "bloqueurs d'écriture" - qui garantissent lors de la sauvegarde des données qu'aucune modification ne puisse être apportée aux données sur le support de données à examiner. Ils sont indispensables pour une saisie valable des preuves au tribunal. Nous utilisons principalement les ponts de Tableau by Guidance Software. Ils constituent la norme de facto de l'industrie pour l'accès en lecture seule aux divers médias. Les appareils Tableau sont utilisés dans le monde entier dans stations de travail de criminalistique numérique de la police, du gouvernement et des entreprises.

Les duplicateurs sont aussi souvent utilisés pour copier des supports de données dans un conteneur de criminalistique numérique. Une troisième exigence spéciale typique pour un ordinateur utilisé en criminalistique numérique est l'accélérateur pour craquer les mots de passe.